CIEL ANTERIEUR

Shawei 沙玮

Je suis né l'année du tigre de bois 1974. En 1994, lors de mes études de philosophie, j'ai découvert  en France le Qigong, les arts martiaux traditionnels chinois et les textes classiques de l'antiquité chinoise. Cela m'a conduit en Chine en 1999 où je vis depuis.

 

Mon but consistait à partir à la recherche de maîtres toujours connectés avec les pratiques traditionnelles de l'antiquité chinoise. 

 

Je citerai volontiers un passage d'Alain Arrault dans son ouvrage Shao Yong (1012-1077) poète et cosmologue, pour me présenter : 

 

" Se parfaire soi-même, c'est comme accomplir un long, un très long voyage. L'endurance, la persévérance sont les atouts majeurs du voyageur et de l'homme digne de ce nom. Le voyage, non plus comme métaphore mais comme prolégomène à l'accomplissement de soi, devient réalité avec les fangshi 方士, les " hommes à techniques " de l'époque des Han. La recherche de savoirs nécessite le déplacements aux quatre coins de l'Empire, et parfois même au delà. Qu'ils soient devins, exorcistes, médiums, médecins, les fangshi voyagent pour engranger de nouvelles connaissances, rencontrer de nouveaux maîtres. "

 

C'est ainsi que pendant 10 ans, j'ai étudié avec différents maîtres les arts martiaux, la calligraphie (en particulier les pictogrammes et les caractères sigillaires), la médecine chinoise et les textes anciens classiques particulièrement le Yi Jing et le Dao De Jing. 

 

Mais c'est en 2010 que j'ai découvert ce que je cherchais à Taïwan auprès du Président  de la Fondation de la Fleur de prunier Zong Ling Wu, à savoir les arts du Ciel Antérieur.

 

Shawei 

沙玮

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



13/04/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 112 autres membres