CIEL ANTERIEUR

Origines du Yi-Jing

Origine historique 

 

Fu Xi 伏羲, père fondateur de la civilisation chinoise, representé dans les mythes comme une créature au corps de serpent avec une tête d'homme, créa selon la tradition les 8 trigrammes (ba gua 八卦) il y a plus de 7000 ans.

 

Ensuite le roi Wen, fondateur de la culture des Zhou (1050-771 avant J.-C.), développe les trigrammes en hexagrammes. Selon l'historien Sima Qian (145-86 avant J.-C.), le roi Wen a élaboré et rédigé le Zhou Yi (autre nom du Yi Jing) lorsqu'il était prisonnier à Youli (prison d'état des Shang).

 

Le Grand Commentaire est attribué à Confucius (551-479 avant J.-C).

 

En réalité, le livre des changements est bien plus l'ouvrage de multiples auteurs au cours du temps que d'un ou deux individus. 

 

Le Yi Jing a été épargné par l'autodafé de la dynastie de Qin Shihuangdi mettant fin en 221 avant J.-C. à l'époque des Royaumes Combattants.

 

Ban Gu (39 - 92) écrit à ce propos :

 

" C'est pourquoi on dit que la Voie des Mutations est profonde. Quant à l'homme. elle a été travaillée par 3 Sages ; quant à l'histoire, elle a traversé 3 antiquités. Lorsqu'il y eut l'autodafé des Qin, le Yi King y échappa parce que considéré comme divinatoire, ce qui fait qu'on ne cesse de le transmettre." (cité par Wang Dongliang dans Les signes et les mutations)

 

Origine archéologique

 

Les premières traces du Yi-Jing apparaissent en effet dans les pratiques divinatoires de l'époque des Shang (vers 1200 avant J.-C.) faisant apparaître des craquelures sur les omoplates d'ovins ou de bovins ou sur les carapaces de tortue

 

Origine légendaire 

 

Outre la figure mythique de Fuxi, que l'on présente aussi comme un Sage humain, une tradition populaire formalisée seulement sous la dynastie Song (920-1279) fait remonter le Yi Jing à la légende du Plan du Fleuve Hetu 河图 et de l'Ecrit de la Luo Luoshu 洛书.

 

Origine ésotérique

 

Le Hetu et le Luoshu seraient en fait selon Alain Arrault (cf Shao Yong (1012-1077), poète et cosmologue) des diagrammes transmis de façon secrète au cours des siècles par les fangshi 方士 les " hommes à techniques " autrement dit des devins, des médecins, des magiciens et des médiums. 

 

 



28/08/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 112 autres membres