CIEL ANTERIEUR

Les météorites

De tout temps, les météorites ont été considérées par l'humanité comme source de catastrophes d'origine cosmique. N'attribue-t-on pas aux météorites la disparition des dinosaures ? On attribue ainsi à une chute de météorites la pluie de feu et de souffre provenant des cieux qui aurait détruit les villes de Sodome et Gomorrhe (Génèse XIX, 24). L'humanité s'est ainsi toujours inquiétée de ce qui pouvait tomber du ciel, tels les Gaulois n'ayant peur que d'une chose, que le ciel leur tombe sur la tête ! La météorologie, avant d'être la science du beau et du mauvais temps, est ainsi étymologiquement la science des météores. Michel-Alain Combes rappelle dans son ouvrage La terre bombardée que "nous vivons dans un Univers violent en permanence, dans lequel le cataclysme est la règle et non l'exception".

 

Outre les catastrophes que les météorites peuvent provoquer sur la planète terre, on y associe souvent aussi des malheurs humains. Ainsi en mars 1976, lorsque la Chine connaît une pluie de météorites dans la province de Jilin (nord est), les Chinois n'ont pu s'empêcher de relier ce phénomène cosmique à la disparition de leur dirigeant Mao Zedong en septembre 1976 ainsi qu'au terrible tremblement de terre de Tangshan en juillet 1976, l'un des plus meurtriers de l'histoire avec officiellement plus de 240 000 morts.

 

En France, il a fallu attendre 1803 et la publication du rapport de Jean-Baptiste Biot sur la chute de la météorite de l'Aigle en Basse-Normandie le 26 avril 1803 pour accepter l'origine extraterrestre des météorites dont on pensait à cette époque qu'elles se formaient dans l'atmosphère. A partir de cette date, les météorites seront systématiquement étudiées au 19ième siècle par les chimistes, les minéralogistes, les cristallographes et les géologues. Depuis 1933, la Society for Research on Meteorits devenue en 1946 la Meteoritical Society réunit les scientifiques intéressés par les météorites. On appelle en français cosmochimie l'étude des météorites et meteoritics en anglais. La Fondation de la Fleur de Prunier à Taïwan étudie les météorites dans leur application médicale. Voici les 5 champs d'application de la science médicale liée à l'utilisation des météorites :

 

  • 太空医学 tai kong yixue : science médicale de l'espace
  • 外太空医学 wai tai kong yixue : science médicale de l'extra-espace
  • 无量医学 wu liang yixie : science médicale de l'anti-gravité
  • 星际医学 xingji yixue : science médicale de notre galaxie
  • 巫师医学 wushi yixue : science médicale des guérisseurs / guérisseuses

 

Il faut savoir que les propriétés extraterrestres des météorites sont altérées par leur contact avec l'atmosphère et la durée de leur présence sur terre. Elles conserveront davantage leurs propriétés originelles si elles se trouvent dans des zones sèches ou arides comme les déserts. Cependant, pour entretenir les météorites, un soin quotidien est nécessaire avec de l'eau et de l'huile, comme on peut le voir sur la photo suivante prise lors d'une exposition à Taipei en mars 2017 :

 

IMG_6514.JPG

 

A côté de Taipei la Fondation de la fleur de prunier a créé un jardin de météorites constitué de 22 zones avec des météorites de différentes tailles :  

 

IMG_9546.JPG

 

 

IMG_1839.JPG

 

Reportage à la télévision de Taïwan sur le musée des météorites (à 3 minutes 11) 

 



25/02/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 112 autres membres